Le chantier de réhabilitation de l’édifice débutera en janvier prochain. Il sera transformé en arthotèque.

Le Palais ducal de Caen (Calvados) abritera bientôt la nouvelle artothèque de la ville normande. En partie inoccupé depuis plusieurs dizaines d’années, ce bâtiment de 47 mètres de long va ainsi retrouver sa splendeur d’antan après des travaux de réhabilitation qui doivent débuter en janvier 2012 pour une livraison prévue de l’équipement début 2013. Des travaux qui seront réalisés sous la houlette du cabinet Jacquemard, maîtrise d’œuvre de ce chantier au coût évalué à trois millions d’euros.

Construit au XIVème siècle, le Palais ducal fait partie intégrante de l’abbaye aux Hommes fondée par Guillaume le Conquérant au XIème siècle. Lieu d’accueil des hôtes de marque de la cité, il a été transformé en écuries et en grenier au XVIIème siècle avant de servir, après la Révolution française, de magasins aux casernes militaires. Au milieu du XIXème siècle, l’édifice abrite l’École normale d’instituteurs, puis celle d’institutrices. Classé monument historique en 1927, le Palais ducal est finalement converti une nouvelle fois après son acquisition par la municipalité caennaise en 1961. Le rez-de-chaussée (appelé salle des Piliers) sert de salle de réception tandis que le premier étage héberge les archives de la ville, le reste du bâtiment demeurant inutilisé durant près de cinquante ans.

Ce projet patrimonial doit permettre de restaurer et de sauvegarder le Palais ducal – dont l’état de dégradation est assez avancé pour les zones désaffectées – et la chapelle ajoutée au XIXème siècle tout en leurs octroyant une fonction unique puisqu’ils abriteront une artothèque sensiblement agrandie.

France-Soir, vendredi 22 juillet 2011

Publicités