L’encyclopédie collaborative en ligne Wiki-Rennes a fêter son premier anniversaire. Une vingtaine de sites régionaux similaires existent en France.

Donner une dimension purement locale à l’une des ambassadrices de la mondialisation, il fallait y penser ! C’est en tout cas sur le modèle de Wikipédia que s’est construit Wiki-Rennes, une encyclopédie collaborative en ligne qui vient de fêter son premier anniversaire. Répartis dans une douzaine de grandes catégories, on y trouve des articles portant sur des sujets très divers, du conflit social à l’usine Citroën de 1982 à la libération de Rennes (Ille-et-Vilaine) en 1944, en passant par une enquête sur l’origine des goélands venus du littoral. Comme son désormais célèbre aîné, Wiki-Rennes fonctionne uniquement grâce à la contribution des internautes, pour la plupart des habitants de la capitale bretonne ou de la région. L’association Bug gère le site et tient des permanences d’information afin d’éclairer les contributeurs les moins à l’aise avec l’univers du web.

Créer du lien social

L’expérience rennaise n’est toutefois pas unique. Une vingtaine de « wikis de territoire » existent déjà en France. Souvent lancés à l’initiative d’une collectivité locale, ils sont parfois gérés par des associations, les citoyens hésitant à s’impliquer dans des projets institutionnels. Le plus ancien a été créé à Brest (Finistère) en mai 2006 et le plus récent, consacré à la ville de Grenoble (Isère), a été mis en ligne en décembre dernier. Toulouse (Haute-Garonne), Thionville (Moselle) ou encore Marseille (Bouches-du-Rhône) disposent également du leur. Ces wikis – sites internet dont les pages comportent des hyperliens les reliant les unes aux autres et pouvant être modifiés directement par les internautes – sont utiles pour réduire la fracture numérique et créer du lien social. « L’enjeu du wiki de territoire, pour une collectivité publique, c’est de conserver le patrimoine commun pour le valoriser », a expliqué Jean-Baptiste Lesaulnier, chef du projet Wikimanche. Créée en avril 2007, cette encyclopédie participative du département de la Manche rassemble 6.800 articles et attire chaque jour entre 800 et 1.000 visiteurs. Accessible sur smartphones grâce à une application gratuite, elle constitue également un véritable guide touristique ambulant et libre d’accès.

 

France-Soir, lundi 14 mars 2011

Publicités