La région francilienne vient de lancer sa marque de produits alimentaires. Elle doit permettre de promouvoir l’agriculture locale en surfant sur la vague des circuits de consommation courts.

Après la Bretagne il y a quelques semaines, l’Ile-de-France vient à son tour officiellement de dévoiler sa marque de produits alimentaires. Une démarche décidément à la mode puisque l’Alsace, entre autres, a également annoncé son intention de lancer la sienne d’ici 2012. Trois logos sont prévus pour les produits agricoles cultivés ou produits en Ile-de-France, pour ceux fabriqués par les artisans franciliens des métiers de bouche, et pour ceux issus des petites ou moyennes entreprises de transformation agro-alimentaire.

Pour la région francilienne, dont les trois-quart du territoire sont occupés par des terres agricoles ou forestières, l’objectif est de promouvoir un terroir et un savoir-faire jusqu’alors assez méconnus, alors même que la filière alimentaire y emploie environ 450.000 personnes. « Autour de la ville, il existe un espace », martèle Hervé Billet, président de la chambre d’agriculture d’Ile-de-France. Cette marque va permettre de le valoriser, c’est la « reconnaissance de ce que nous savons faire ».

Écarter les idées reçues

Avec ses 12 millions d’habitants et ses 40 millions de touristes par an, l’Ile-de-France constitue en effet un vaste marché pour la production agricole locale. Celle-ci n’est pour l’instant pas véritablement mise en avant et souffre de la mauvaise image de la région en matière environnementale. A Paris, il n’existe d’ailleurs qu’une seule épicerie vendant uniquement des produits franciliens. Et de nombreux clients s’étonnent encore de la diversité de l’offre qui y est proposée. La marque « Saveurs Paris Ile-de-France » et son logo représentant l’étoile institutionnelle de la région ainsi qu’une Tour Eiffel stylisée, doivent donc permettre d’écarter ces idées reçues en donnant une véritable visibilité aux entreprises agricoles et alimentaires franciliennes, y compris à l’exportation.

Pour obtenir le bénéfice de cette marque, les exploitants et artisans devront répondre à un certain nombre de critères (qualité des produits, protection de l’environnement ou encore valorisation de patrimoine régional) qui seront vérifiés chaque année. Les premiers produits estampillés « Saveurs Paris Ile-de-France » seront disponibles au Salon de l’Agriculture, qui ouvre ses portes aujourd’hui, avant une commercialisation dans les réseaux d’épiceries fines et, à terme, une distribution à grande échelle dans les moyennes et grandes surfaces.

 

France-Soir, samedi 19 février 2011

Publicités