Sa quatrième enquête va plonger Frans Bogaert au cœur des méandres du temps. L’antiquaire de Bruges fait en effet l’acquisition d’une étrange horloge dont le cadran ne comporte que onze heures, matérialisées par des fleurs. Aidé dans ses investigations par sa fidèle assistante Lauren, le brocanteur va tenter de percer les secrets de cette mystérieuse pendule. Une quête troublante qui va le mener au cœur des Ardennes et au cours de laquelle il retrouvera la trace de Laura, sa femme disparue depuis plusieurs années. A ce jour la meilleure aventure de l’antiquaire- détective.

L’Arcamonde, T.4 – La pendule endormie, Hervé Picart, éd. Le Castor astral, 235 p., 13 €

Ph. P.

France-Soir, mardi 13 avril 2010

Publicités