Jean-François Charles dans la solitude de son atelier (Photo : Ph. Peter)

La fin de la tétralogie War and dreams est enfin disponible. France-Soir a rencontré Maryse et Jean-François Charles, les auteurs de cette magnifique série.

Imaginez une terre sauvage, battue par les vents, entre les caps Gris-Nez et Blanc-Nez. Au débouché d’un virage, sur l’étroite route menant d’Ambleteuse à Wissant, apparaît furtivement Tardinghen et son église médiévale. Ce petit village, solidement installé sur une butte, offre une vue imprenable sur les falaises crayeuses de la côte d’Opale. C’est là que Maryse et Jean-François Charles, deux auteurs de bande dessinée belges, ont décidé de s’installer pour travailler. Tombés littéralement amoureux du site, ils en ont fait le décor de War and dreams, dont les deux derniers volets viennent de sortir.

Cinquante ans après la fin de la Seconde guerre mondiale, quatre vétérans se croisent dans une bourgade de la terre des deux caps. Hantés par leurs passés, ils n’ont jamais pu oublier ces années de souffrances et de trahisons. Destins croisés de quatre hommes que seul l’amour aura maintenu en vie et qui rêvent encore de celles qu’ils ont perdu à cause de la guerre.

War and dreams, c’est d’abord un scénario complexe et plein de suspense où se mêlent quatre histoires humaines à la finalité tragique. Maryse Charles fait habillement voyager le lecteur du Pas-de-Calais à l’Égypte en passant par la Pologne, alternant les narrateurs sans pour autant lui faire perdre le fil de cette histoire d’amour dans laquelle la guerre est omniprésente sans que sa présence n’en devienne pour autant pesante. Le travail de son conjoint et acolyte Jean-François Charles couronnent le tout avec un crayonné très précis et une mise en couleurs à l’aquarelle splendide tout en contrastes. Comme à l’accoutumée, le dessinateur, dans la solitude de son atelier, a effectué un gros travail de recherche documentaire et iconographique afin de coller au mieux à la réalité historique. Au final, une belle histoire d’amour sans pleurnicheries mise en images par un coup de pinceau captivant.

War and dreams, t.3 Le repaire du Mille-pattes et t.4 Des fantômes et des hommes, de Maryse et Jean-François Charles, éd. Casterman, 12,50 euros

de notre envoyé spécial à Tardinghen Philippe Peter

France-Soir, mardi 8 décembre 2009

Publicités