La presse spécialisée a le vent en poupe


Devant l’engouement des particuliers pour le jardinage, la presse spécialisée dans ce domaine a consolidé ses positions et connaît même une progression modeste mais constante depuis plusieurs années.


L’Ami des jardins, Détente jardin ou encore Jardin facile. Autant de magazines qui ont fleuri ces dernières années dans les kiosques. Après avoir surfé sur la vague du bio, la presse spécialisée profite aujourd’hui de l’intérêt renouvelé des particuliers pour le jardinage. « Nous suivons l’évolution de la société française même si nous restons toujours fidèles aux valeurs défendues par notre journal », explique Alain Raveneau, rédacteur en chef de Rustica. « Si nos rubriques sont globalement restées les mêmes, nous nous sommes adaptés à la demande de nos lecteurs qui veulent se remettre à cultiver et entretenir un potager ou un jardin mais qui ne possède plus toujours le savoir-faire élémentaire en la matière », précise-t-il. L’hebdomadaire, créé en 1928, est aujourd’hui leader sur le marché de la presse spécialisée dans le jardinage avec près de 230.000 fidèles chaque semaine. Si l’offre s’est démultipliée depuis quelques années avec l’apparition de nouveaux titres, elle n’a pas pour autant ébranlé ses ventes qui ont même progressé de 2% en 2008. « Les autres revues sont, pour nous, plus des compléments que des concurrents. Rustica propose un univers unique, des conseils pratiques et de l’actualité ; c’est clairement un magazine champêtre », souligne Alain Raveneau. « L’idée est de faire de notre lectorat un acteur de l’environnement en lui expliquant, par exemple, comment cultiver son potager ou installer une ruche pour fabriquer son propre miel », ajoute-t-il. L’engouement actuel des particuliers pour le jardinage démontre également son caractère « moderne et prouve que ce n’est pas une activité ringarde ».

Philippe Peter

France-Soir, samedi 26 septembre 2009

Publicités