Europe 1 veut confirmer cette année les bons résultats de la saison dernière, et développer sa diffusion sur Internet et la téléphonie mobile.

« Europe 1 va bien. » Alexandre Bompard, le PDG de la radio, s’est voulu confiant en ce début de saison. Confirmant les bonnes audiences de l’an dernier, il a indiqué vouloir cette année « confirmer et amplifier cette dynamique » afin de faire à nouveau d’Europe 1 une « grande radio généraliste, exigeante et populaire ». Vaste programme pour la réalisation duquel l’antenne, propriété du groupe Lagardère Active, a mis les bouchées doubles avec un nouveau slogan – « Europe 1 : bien entendu » – et le recrutement de voix bien connues des auditeurs. La station espère ainsi conquérir des parts de marché dans la tranche 25-40 ans qu’elle avait quelque peu délaissée ces dernières années.

Parallèlement à la refonte de sa grille de programmes, Europe 1 souhaite développer sa diffusion sur Internet et la téléphonie mobile afin de s’adapter aux nouveaux modes de consommation de ses auditeurs. Si la radio reste le médium leader le matin, son audience s’érode petit à petit au courant de la journée, notamment du fait de la concurrence de plus en plus rude d’Internet. Europe 1 souhaite donc améliorer son offre d’informations en ligne en repensant son site Web et en renforçant l’interactivité avec ses auditeurs. Autre défi technologique auquel l’antenne se prépare : l’arrivée de la radio numérique terrestre (RNT), qui devrait progressivement remplacer l’analogique à partir de la fin 2009.

Reste la question des finances. Là encore, Alexandre Bompard s’est montré très optimiste en affirmant qu’« Europe 1 serait rentable en 2009 ». Depuis juillet, sa régie publicitaire connaîtrait un net regain après une année bien morose. De plus, la radio diversifiera ses sources de financement grâce à son partenariat avec Betclick (une société de paris en ligne), mais également en développant sa « marque » et en coproduisant des événements culturels.
Europe 1 mise néanmoins surtout sur sa grille de programmes largement remaniée dont voici les grandes nouveautés.

CULTURE

● Wendy Bouchard rejoint cette année Michel Drucker pour la présentation du magazine culturel Studio Europe 1, chaque soir de la semaine de 19 heures à 20 h 30.

HUMOUR

● L’humour et le rire ont, bien sûr, toujours leur place sur Europe 1. Laurent Ruquier anime On va s’gêner tous les jours de la semaine de 16 heures à 18 h 30 ainsi que le week-end (jusqu’à 18 heures). Il voit sa bande s’agrandir avec l’arrivée de l’ancien navigateur Olivier de Kersauson. Anne Roumanoff présente quant à elle Samedi Roumanoff le samedi de 11 à 12 heures.

INFORMATION

● La matinale quotidienne de Marc-Olivier Fogiel est un peu avancée cette année, puisqu’elle débute à 6 h 30. La revue de presse de Michel Grossiord est décalée à 6 h 45 tandis que la Revue de presque de Nicolas Canteloup est programmée à 8 h 45. Jean-Pierre Elkabbach conserve, bien entendu, sa place d’interviewer tandis que Guy Carlier (avec sa Douche froide) et Anne Roumanoff font leur arrivée dans l’équipe de « Marco ».
● Entourée de Michèle Cotta, Philippe Gildas ou encore Gérard Carreyrou (également chroniqueur politique à France-Soir), Marie Drucker présente cette année Le Débat des grandes voix, programmé tous les samedi de 13 à 14 heures.

JEU

●Nagui fait son grand retour à la radio avec le jeu Décrochez le soleil, diffusé tous les jours de 9 h 30 à 11 heures. Europe 1 comble ainsi un vide, puisqu’elle ne programmait plus de grand jeu populaire depuis plusieurs années.

MUSIQUE

● Aline Afanoukoé anime cette année le Top 50, tous les samedis après-midi de 15 à 16 heures, ainsi que le Top d’Aline tous les dimanches aux mêmes horaires. Elle fera découvrir aux auditeurs les nouvelles sonorités et les dernières tendances en matière de musique. Un créneau sur lequel Europe 1 mise beaucoup pour cette rentrée 2009.

SOCIÉTÉ

● Véronique Mounier prend la tête du magazine Rien de grave, qui aborde des thèmes liés à la santé et au bien-être chaque samedi de 14 à 15 heures.
● Sophie Larmoyer anime quant à elle Carnets du monde, émission dans laquelle il est question de tourisme et de découverte. Elle est diffusée le dimanche de 13 à 14 heures.

SPORT

Le Multiplex Europe 1-Ligue 1 d’Alexandre Ruiz débute cette année un peu plus tard, puisqu’il est programmé de 18 h 30 à 23 heures chaque samedi. Le dimanche, Alexandre Delpérier reste à la tête du Club sport Europe 1.

Philippe Peter

France-Soir, mardi 1er septembre 2009

Publicités