L’abbaye de Silvacane, à La Roque d’Anthéron (Bouches-du-Rhône), accueille jusqu’au 30 août une exposition intitulée 15 regards sur Guernica. Des artistes contemporains y livrent leur propre regard sur l’œuvre magistrale du peintre espagnol.

L’histoire veut que lorsqu’Otto Abetz, ambassadeur d’Allemagne en France, lui a demandé s’il était bien l’auteur du tableau Guernica, Pablo Picasso ait répondu « Non, c’est vous ! » Réalité ou fiction ? Qu’importe finalement puisqu’une chose est sûre : cette œuvre sombre et puissante est certainement l’une des plus intenses représentations de la mort, un sujet pourtant maintes fois abordé.

Soixante-dix ans après son exécution, la toile provoque toujours ce même sursaut, cette même colère face à la violence, la guerre et l’injustice. Quinze artistes contemporains proposent aujourd’hui leur propre relecture de l’immense fresque actuellement exposée au musée de la Reine Sofia, à Madrid, après un exil forcé de plus de quarante ans aux Etats-Unis.

Résultat troublant

Prenant leurs quartiers dans les anciens dortoirs de l’abbaye de Silvacane, à La Roque d’Anthéron (Bouches-du-Rhône), les quinze peintres ont, chacun à leur manière, tenté de faire ressortir un aspect du tableau. Le résultat est troublant : les couleurs sont souvent sombres, parfois ternes, voire glauques, même si certains artistes semblent étrangement vouloir jouer les provocateurs en affichant des couleurs résolument pastels, comme Jeanne Gérardin.

Autre exemple : Abraham Adad, qui a choisi de montrer la réaction d’un visiteur devant des fragments de l’œuvre. Au musée est comme une tache rouge au milieu de l’obscurité. L’association de ces œuvres brutes et dures avec la pureté de l’architecture romane est troublante mais efficace.

L’exposition se tient jusqu’au 30 août. L’abbaye de Silvacane est ouverte tous les jours de 10 à 18 heures. Tarif : 7 euros (normal), 5 euros (réduit) et 6 euros (groupe). L’entrée est gratuite pour les moins de douze ans. Téléphone : 04.42.50.41.69. Site Internet : http://www.ville-laroquedantheron.fr

Philippe Peter

France-Soir, mardi 18 août 2009

Publicités