Après six mois de labeur, le supplément alsacien au magazine « L’Express » est en vente dans tous les kiosques de la région et ce jusqu’au 25 mars. Les dix étudiants de l’Institut d’études politiques (IEP) de Strasbourg qui ont œuvré à sa réalisation voient enfin leurs efforts se concrétiser. « Nous avons formé notre équipe, constituée de 2e et de 4e année, début octobre », explique Marion Hannart, responsable de la rédaction de ce numéro spécial.
Il aura fallu à ces journalistes en herbe rechercher des sujets pertinents, réaliser des interviews, écrire leurs articles et sélectionner des illustrations, avant de préparer la maquette de leur journal. « Notre dossier central aborde le thème du luxe en Alsace ; nous nous sommes également rendus à Berlin afin de rencontrer Wolfgang Schäuble, le ministre de l’Intérieur allemand », indique Marion Hannart. Trois étudiants se sont spécifiquement chargés de démarcher des annonceurs afin de financer l’impression et l’édition de ce supplément de vingt pages.

Défi national

Réalisé dans le cadre d’un défi national auquel participent huit autres grandes écoles, dont l’ESC Lille, l’IEP d’Aix-en-Provence ou encore l’école de journalisme de Toulouse, ce numéro hors-série aura fort à faire pour se démarquer de ses concurrents. « Le travail rédactionnel a semble-t-il plu au jury, et nous savons aussi que notre budget publicité est le meilleur », se réjouit Marion Hannart. « Maintenant il ne nous reste plus qu’à faire de bons chiffres de ventes ». Pour cela, un concours rassemblant plus de 120 étudiants-vendeurs a été organisé. « Nous sommes confiants mais un peu stressés car les deux derniers suppléments strasbourgeois ont remporté la victoire ». Jamais deux sans trois ? Réponse au courant du mois d’avril.

Philippe Peter
L’Alsace, dimanche 22 mars 2009
Publicités